Chrétiens et démocrates, nous appelons à voter pour Emmanuel Macron.

Nous, chrétiens appartenant aux diverses familles du christianisme, profondément attachés à la démocratie et à la liberté, appelons à voter largement et massivement pour Emmanuel Macron le dimanche 7 mai 2017. Notre décision ne relève en aucune manière d’une concession, ou d’un « moindre mal ». Le vote pour Emmanuel Macron s’impose que l’on soit d’accord ou pas avec tel aspect de son projet politique parce que le refus de Marine Le Pen s’impose pour des raisons morales et spirituelles sur lesquelles on ne peut transiger.

Nous sommes indignés que Sens commun, la Manif pour tous, le Parti démocrate chrétien, se réclamant explicitement du christianisme, puissent prendre position en faveur de la candidate du Front national. Nous affirmons avec force qu’il s’agit là d’une immense falsification et un piège dans lequel nous adjurons, chacune et chacun de ne pas tomber.

La revendication de l’égoïsme national, le refus de l’accueil des étrangers — pour ne prendre que deux points essentiels -, sont aux antipodes de la foi des chrétiens et du message de Jésus. Bien d’autres éléments du programme de Marine Le Pen devraient aussi faire dire à tout chrétien sincère « non possumus ».

Le christianisme étend le commandement de l’amour à l’ensemble de la famille humaine, au point que Jésus n’a jamais promu la famille selon le sang et lui a substitué la famille selon l’esprit. Aussi l’argument de la « défense de la famille » brandi par ces mouvements contre la diversité des familles et la pluralité des modes de vie est-il lui aussi fallacieux.

L’appel que nous lançons aujourd’hui ne sera pas sans lendemain. Il est temps que les chrétiens attachés à la démocratie, aux droits humains et à la liberté fassent entendre sans concession, leur voix contre cette idéologie dangereuse ; identitaire et liberticide.

Antoine Benech, avocat – Boris Grébille, chef d’entreprise — Laurent Lemoine, psychanalyste — Jean-Pierre Mignard, avocat – Jean Mouttapa, éditeur – Christine Pedotti, écrivaine – Bertrand Rivière, enseignant en REP+ – Jean-François Rouzières, psychanalyste – Jean-Marc Salvanès, chef d’entreprise – Christine Lazerges, professeure de droit – Monique Hébrard, journaliste – Robert Scholtus, prêtre – Anthony Favier, enseignant – Guy Aurenche, avocat honoraire – Thierry Bizot, producteur – Jean-Louis Schlegeel,  codirecteur de la revue Esprit – Christian Charrière-Bournazel, avocat – Nicole Lemaître, historienne – Anne Soupa, Bibliste – Roselyne Dupont-Roc, bibliste – Yohann Abiven, Directeur de l’abbaye Saint Jacut – Christophe Mory, homme de lettres – Michel Bouvard, secrétaire général de la Conférence des baptisés – Michel Dubost, évêque – Paul Collowald, Président d’honneur de l’Association Robert Schuman – Jacqueline Lastenouse-Bury, Directeur Honoraire Commission européenne – Henri Lastenouse : Co-fondateur de wesign – Fabien Chevalier, Président Sauvons l’Europe – Anne RIGHINI, théologienne, chef d’entreprise– Pierre Tapie, universitaire et chef d’entreprise – Olivier Favereau, professeur de sciences économiques – Dominique Pannier, magistrat – Lucie Hertz-Pannier, médecin chercheur.

Signez le texte sur www.chretiensetdemocrates.fr